Al Yasmina – Jasminum – ⵜⴰⵣⵏⵣⴰⵡⵜ – Contributions à l’étude de la flore du Maghreb & du Sahara
N°2 - 2021
L'Art
de l'illustration botanique :
l'indice de pertinence taxonomique
Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 1/12
Contribution  :
L'Art de l'illustration botanique :
indice de pertinence taxonomique
Claude Lemmel & Zahora Attioui
www.atlas-sahara.org - claude.lemmel@atlas-sahara.org
Reçu le 19/04/2021. Révisé le . Publié le .
Citation : Lemmel C. & Attioui Z. (2021) L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - Al Yasmina 2 : 2
web => https://alyasmina.org/alyasmina-2021/qtax.html

Résumé

Après les dessins botaniques et les planches d'herbier, la photographie est un nouvel outil pour illustrer les plantes. Cet outil se développe, pour le meilleur et pour le pire, au rythme des progrès de la photographie numérique et de la facilité à créer des banques d'images sur Internet.

Dans cet article nous proposons d'utiliser un indice de pertinence taxonomique pour noter les photos destinées à un usage scientifique dans le cadre d'études floristiques.

  • QT0 : Photographie en attente de détermination

  • QT1 : Photographie illustrant le type de Raunkier

  • QT2 : Photographie permettant la détermination de la famille

  • QT3 : Photographie permettant la détermination du genre

  • QT4 : Photographie permettant la détermination de l'espèce ou de la sous-espèce

  • QT5 : Photographie illustrant une espèce à ses différents stades végétatifs, utilisable comme modèle dans une clef de détermination

  • QTx : Photographie permettant de comparer deux espèces proches, pouvant se rencontrer dans le même milieu et être confondues

  • QT+ : Assemblage de photographies illustrant une espèce à ses différents stades végétatifs, utilisable comme modèle dans une clef de détermination

Dans un prochain article nous nous attellerons à définir des niveaux de qualité technique.

Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 2/12

QT1 : Type de Raunkier

Nous notons QT1 des images de biotopes qui mettent en valeur les différentes strates de la végétation. Dans ce genre de photo les plantes sont le plus souvent inidentifiables au niveau spécifique.

Dans l'écriture des légendes il faut bien distinguer entre ce que montre la photo (ce qui est visible et constitue un fait scientifiquement avéré) et le commentaire du photographe (qui peut être enrichi par ses observations faites sur le terrain, mais qui est aussi sujet à erreur ou à interprétation).
La première ligne d'une légende doit toujours être composée de la date et de la localisation de la photo.

20160522 BeniBassia gps : 32.3397,-3.0991 altitude : 1008m.
Arbres poussant sur les parois de la cluse de l'oued Bouanane dans le Sahara.
Les arbres ne sont pas identifiables sur la photo. Si la légende donne une liste d'espèces présentes, l'auteur devra soit pouvoir étayer son affirmation par un exsiccata ou une photo QT3-5, soit espérer que le lecteur aura confiance ('fide').
20181010 Taouz gps : 30.9437,-3.9793 altitude : 680m.
Tamariçaie sur buttes en bordure de chott .
Préciser 'Tamariçaie de Tamarix amplexicalis...' serait abusif ; les tamaris au premier plan de la photo sont bien des T. amplexicaulis et nous en avons des photos QT3-5, mais on ne peut pas exclure que sur les buttes en arrière-plan il y ait aussi des T. aphylla.
20180927 Sahli gps : 31.9581,-3.4106 altitude : 897m.
Végétation contractée de chaméphytes dans les ravinelles d'un reg fin.
Un botaniste rompu au Sahara pourrait nommer sans trop de risque de se tromper certains des buissons présents sur cette photo. Mais il faut résister à la tentation car cet inventaire serait partiel ; la plupart des buissons ne sont pas déterminables sur cette photo et même sur le terrain, certains nécessiteraient d'être examinés de près.
20190326 Boudnib-nouveaux-jardins gps : 31.9880, -3.6722 altitude : 1000m.
Reg saharien en cours de conversion en palmeraie avec arrosage au goutte à goutte. Cette photo est à légender prudemment : parmi les plantes visibles il y a des annuelles, des hemicryptophytes et des chamaephytes ; certaines plantes étaient présentes avant les travaux, d'autres sont adventices ; certaines appartiennent à la flore saharienne, d'autres sont méditerranéennes ou cosmopolites.
20150128 Jdayed-Ouzina gps : 30.8480,-4.1628 altitude : 662m.
Floraison spectaculaire de brassicacées annuelles dans un épandage.
Les fleurs mauves sont celles de Eremophyton chevallieri (Barratte) Bég. ; les fleurs jaune-vif identifiées jusqu'ici comme Diplotaxis virgata (Cav.) DC. doivent être réétudiées à la lumière de la révision de ce taxon par Martinez-Laborde (2018) ; quant aux fleurs jaune-pâle, ce sont celles d'une espèce du genre Eruca non décrite scientifiquement à ce jour.
20150503 Boudnib gps : 32.0126,-3.6459 altitude : 1048m.
Acheb couvrant le reg après l'hiver pluvieux de 2014-2015
Cette photo a été prise en contre-jour au coucher du soleil pour mettre en évidence le tapis très fin des annuelles. L'espèce visuellement dominante est Limonium bonduellei (T. Lestib.) Kuntze dont les fleurs jaunes donnent l'impression d'une nappe continue en arrière plan. L'examen du premier plan montre que l'acheb comporte une grande variété d'autres petites annuelles inidentifiables sur la photo.
Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 3/12

QT2 : Détermination de la famille

Nous notons QT2 des photos de plantes dont seule la famille peut être déterminée.

En pratique il s'agit surtout de photos d'arthropodes en pleine action gastronomique ou érotique. Comme nous ne savons donner à ces bestioles que de vagues noms vernaculaires, nous nous interdirons bien de critiquer l'absence de précision botanique des photographies entomologiques.

20160615 Imilchil gps : 32.2270, -5.5451
Chenilles du Sphinx de l'Euphorbe
20170531 Route-AitHani-Assoul gps : 31.8337, -5.3612.
Fourmis gardiennant leur colonie de pucerons sur une fabacée
20170607 Piste-Tamtatouchte-Msemrir gps : 31.7228, -5.7031
Papillon butinant une astéracée
20160614 Amellago-Assoul gps : 31.9812, -5.1882
Coleoptères en pleine action, ce qui n'empêche pas madame de continuer à grignoter le Retama sp. sur lequel ils se sont rencontrés
20160525 Ticheki gps : 31.5018, -6.3185
Autres coléoptères montrant que la variété des positions d'accouplement existe aussi chez les insectes
20170214 Piste-Taous-Jdayed gps : 30.8576, -4.0931
Un pauvre petit papillon attiré par une astéracée jaune n'a pas vu la thomise tout aussi jaune qui affutait
Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 4/12

QT3 : Détermination du genre

Nous notons QT3 des photos de plantes dont seul le genre peut être déterminé

  • Soit parce que la photo ne montre pas les détails qui permettraient de différencier les espèces. Dans ce cas, une seule solution : retourner sur le terrain pour faire des photos complémentaires plus détaillées.

  • Soit parce que les clefs des flores sont plus adaptées à déterminer des exsiccatas que des photos. Dans ce cas, une solution est de poster la photo sur un site internet de détermination. Pour le Maghreb, la liste de référence est afrique-du-nord@tela-botanica.org

  • Soit parce qu'on a trouvé une plante qui n'est pas dans la flore consultée. Par exemple dans le Sahara la flore d'Ozenda est presque exhaustive pour les plantes sahariennes, mais sur les marges du Sahara ou dans les oasis on peut rencontrer à l'occasion des plantes méditerranéennes, tropicales ou cosmopolites.

Pour beaucoup de photos la notation QT3 devrait n'être que transitoire, dans l'attente d'une étude plus approfondie. Par exemple lors d'un voyage botanique on peut se contenter de classer les photos par genre pour mesurer l'avancée du travail et n'opérer le classement par espèce qu'au retour au bureau lorsqu'on dispose de toutes les flores nécessaires.

20150114 Tamegroute-Mhamid
Cette asteracée est très probablement un souci, genre Calendula. Mais sans la photo des bractées et des graines, impossible d'aller plus loin !
20150303 Taidalt gps : 28.7610,-9.7738 altitude : 375m.
Le feuillage, le port et les fleurs qu'on devine au milieu de la plante, indiquent le genre Malva. Mais sans une photo très précise des décorations du fruit, impossible d'aller plus loin.
20150317 Boudnib
Cueillette du chih. La cueilleuse différentie à leur odeur les espèces et même les chémotypes d'armoise blanche. Elle ne récolte que les plantes conformes à sa mémoire olfactive pour les utiliser dans un grand nombre de préparations médicinales. Les botanistes sont beaucoup moins précis dans leur connaissance des armoises du groupe Artemisia herba-alba .
20150502 Kadoussa gps : 31.9361,-3.5945 altitude : 951m.
Même problème avec les germandrées du groupe Teucrium polium utilisées dans le Tafilalet comme remède contre la colique.
20180516 BouAzmou gps : 32.0750,-5.4735 altitude : 2289m.
Les pissenlits, c'est compliqué ! Nous aurions bien eu envie de dire qu'il s'agissait du Taraxacum officinale, mais cette espèce est donnée comme douteuse par la Flore pratique du Maroc. Donc Taraxacum sp. !
20200109 FoumDraa gps : 28.6296,-11.0920 altitude : 5m.
Les salicornes sont déjà un cauchemar en zone méditerranéenne où elles ont été activement étudiées. Alors sur la côte atlantique du Sahara, même avec une excellente photo qui montre les fleurs mâles et les fleurs femelles, il serait imprudent d'aller plus loin que Salicornia sp.
Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 5/12

QT4 : Détermination de l'espèce ou de la sous-espèce

Nous notons QT4 des photos de plantes dont l'espèce peut être déterminée avec certitude. Ces photos peuvent ne représenter qu'un détail ou qu'un stade végétatif. Elles permettent de déterminer l'espèce, mais ne suffisent pas à la décrire. Sur le plan scientifique ces photos peuvent être utilisées au même titre que des planches d'herbier pour établir des listes chorologiques.

20200421 BoudnibJardins gps : 31.9480,-3.5876 altitude : 945m.
Cette photo illustre bien l'état fleuri de Aizoanthemopsis hispanicum (L.) Klak.
Elle ne suffirait pas à décrire la plante dans une flore photographique car il manque le fruit et l'état desséché.
20210319 Boudnib-nouveaux-jardins gps : 31.9685,-3.6629 altitude : 984m.
Cette photo illustre bien l'état fructifié de Helianthemum lippii (L.) Dum. Cours.
Pour bien décrire cette plante il faudrait en plus une photo d'un rameau fleuri et une photo de la plante en pied avec son symbiote Terfezia sp.
20151228 BouananeOuest gps : 31.9750,-3.2704 altitude : 862m.
Tiges défeuillées de Thymelaea microphylla Coss. & Durieu ex Meisn·. Pour un botaniste de terrain, cette photo est indispensable, en plus de la photo du port de la plante en pied et d'une macro fleurs+fruits.
20170227 Dakhla-Boujdour gps : 24.4567,-15.0396 altitude : 52m.
En dehors de rares périodes pluvieuses espacées de plusieurs années, voilà à quoi ressemble Mesembryanthemum cryptanthum Hook. f· !
20190327 N10-Blibila gps : 31.9918,-3.2197 altitude : 871m.
Dans le genre Echium, un bon critère de détermination est de regarder la pilosité des tiges. La seule vipérine dans le Sahara qui a des poils longs tuberculés et pas de poils courts est Echium horridum Batt.
20190416 Saghro gps : 31.0087,-5.4195 altitude : 1173m.
Un arbre dans une falaise dont il aurait été bien acrobatique d'aller chercher un rameau. Une photo au téléobjectif permet de déterminer prudemment Warionia saharae Benth. & Coss.
20170406 GuirHamada gps : 31.7127,-3.6401 altitude : 1142m.
Rien n'interdit d'utiliser des déterminations indirectes : sur ce reg la seule plante comestible à rameaux articulés est Anabasis oropediorum Maire. Dont acte !
20170511 Route-Rich-Midelt gps : 32.5912,-4.5008 altitude : 1833m.
Une photo mystère qui est longtemps restée QT0 : la couronne violette est formée par les bractée du capitule d'une astéracée, Hertia maroccana (Batt.) Maire après l'envol des graines.
Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 6/12

QT5 : Illustration d'une espèce par une photo unique

Nous notons QT5 des photos qui suffisent à elles seules à illustrer une plante. Ces photos doivent donner à voir clairement les tiges, les feuilles, les fleurs et les fruits. Ces photos doivent avoir une lisibilité et une qualité technique suffisantes pour être utilisées dans une publication comme exemple type d'une espèce. Peu d'espèces permettent de réaliser des photos QT5.

20170325 Tazougarte gps : 32.0314,-3.7813 altitude : 1146m.
Pallenis hierichuntica (Michon) Greuter
20210409 N9-Ouarzazate gps : 30.8572,-6.8371 altitude : 1126m.
Aizoon canariense L.
20170326 N10 gps : 31.9663,-3.4245 altitude : 908m.
Zilla spinosa subsp. macroptera (Coss.) Maire & Weiller
20180323 Tazougart gps : 32.0622,-3.7748 altitude : 1048m.
Muscari comosum (L.) Mill·
20180330 Taous gps : 30.9799,-3.9398 altitude : 702m.
Ammodaucus leucotrichus Coss. & Durieu
20190412 OuledAli gps : 31.9442,-3.5464 altitude : 952m.
Daucus sahariensis Murb·
20180406 Boudnib-Nouveaux-Jardins gps : 31.9953,-3.6703 altitude : 1016m.
Lomelosia stellata (L.) Raf. ...
20170329 AinChouater gps : 31.8178,-3.3247 altitude : 987m.
... la même un jour où il y avait trop de vent pour photographier cette plante en pied.
Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 7/12

Comparaison de différents Diplotaxis sahariens

20150301 Tafrout-Tighmert
Diplotaxis olivieri
20150322 Boudnib
Diplotaxis virgata
20160108 Boudnib
Diplotaxis harra
20180326 Boudnib-Nouveaux-Jardins
Diplotaxis pitardiana

Toutes les photos ci-dessus comportent tous les éléments nécessaires à une identification sûre des espèces. Pourtant ces images QT5 ne sont pas entièrement satisfaisantes. Dans ces photos, il y a trop d'informations : l'oeil ne sait pas discerner ce qui est important de ce qui est secondaire, ce qui caractéristique de l'espèce de ce qui est contingent du pied photographié.

Ce n'est pas un hasard si les botanistes chevronnés prèfèrent souvent les flores illustrées de dessins à celles illustrées de photos.

Idéalement il faudrait pouvoir utiliser dessins et photos de façon complémentaire.

Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 8/12

QTx : Comparaison in situ entre espèces

Dans le cadre d'une flore locale, le nombre d'espèces d'un même genre est limité mais les risques de confusion sont importants. Nous notons QTx des photographies permettant de comparer 2 espèces vivant côte à côte.

20161105 Boudnib-Reg gps : 31.9680,-3.4224 altitude : 910m.
Zilla macroptera & Launaea arborescens
20170223 Boujdour-Dakhla gps : 25.6338,-14.6615 altitude : 60m.
Mesembryanthemum nodiflorum & M. cryptanthum
20170318 BeniBassia-Bouanane gps : 32.0149,-3.1481 altitude : 855m.
Anvillea garcinii & Asteriscus graveolens
20180328 BoudnibOasis gps : 31.9361,-3.5963 altitude : 951m.
Deux variétés de Lysimachia arvensis
20180328 Boudnib-Oasis gps : 31.9361,-3.5963 altitude : 951m.
Papaver dubium & P. hybridum
20190206 Boudnib-Nouveaux-Jardins gps : 31.9910,-3.6705 altitude : 1008m.
Cleome amblyocarpa vs C. arabica
20190327 N10-Blibila gps : 31.9918,-3.2197 altitude : 871m.
Echium horridum & E. trigorhizum
20190506 BouGafer gps : 31.1575,-5.5040 altitude : 2172m.
Juniperus turbinata & J. thurifera
20200212 Saghro-BouGafer gps : 31.1132,-5.3729 altitude : 1140m.
Withania adpressa , pied femelle & pied mâle
Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 9/12

Comparaison des deux Asphodelus sahariens

20180331 Jdayed gps : 30.8462,-4.1713 altitude : 672m.
Asphodelus tenuifolius & A. refractus
20180331 Jdayed gps : 30.8462,-4.1713 altitude : 672m.
Asphodelus tenuifolius & A. refractus
20170218 Chegaga-FoumZguid gps : 29.8936,-6.6229 altitude : 524m.
Asphodelus tenuifolius & A. refractus
Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 10/12

Comparaison de différentes Resedaceae sahariennes

-
Randonia africana
20190410 TazougartGuir gps : 32.0287,-3.7867 altitude : 1031m.
Caylusea hexagyna
20190321 N10-Sahli gps : 31.9783,-3.3786 altitude : 901m.
Reseda arabica
20180320 Tazougart gps : 32.0889,-3.7722 altitude : 1095m.
Reseda phyteuma
20190417 Saghro gps : 31.1729,-5.4188 altitude : 1548m.
Reseda villosa
20190419 GuersTiallaline gps : 32.2499,-4.2633 altitude : 1308m.
Reseda lutea

Les images QTx, lorsqu'elles sont réalisables, offrent une alternative ou un complément aux clefs dichotomiques.

Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 11/12

QT+ : Assemblage de photographies illustrant le cycle végétatif

Pour décrire convenablement une espèce, on aurait besoin de photographies illustrant :

  • la plante dans son milieu (pour les plantes inféodées à un milieu particulier)

  • la plante en pied

  • les tiges

  • les feuilles (basales et caulinaires, recto et verso s'il y a lieu)

  • les fleurs par dessous (bractées et sépales)

  • les fleurs par dessus (pétales, étamines et styles)

  • les fruits et les graines

  • le stade plantule

  • le stade desséché

Nous avons vu avec les photos QT5 que dans certains cas une seule photo pouvait couvrir tous ces besoins, mais dans d'autres cas il peut falloir jusqu'à une douzaine de photos pour donner une description complète d'un taxon.


Aux origines de l'illustration botanique en Afrique du Nord

Ce besoin de multiplier les images n'est pas propre à la photographie d'aujourd'hui ; l'illustration botanique ancienne en donne de nombreux exemples.

Desfontaines, 1800 - Flora atlantica
Cosson, 1882 - illustrationes florae atlanticae
Bonnet & Barratte, 1895 - Exploration scientifique de la Tunisie
Cannon, 1913 - Botanical features of the algerian Sahara
Battandier & Trabut, 1913 - Atlas de la Flore Algérie
Murbeck, 1922 - Contributions à la connaissance de la flore du Maroc

Pour les deux dernières illustration, noter l'utilisation de photographies complétées par des petits croquis. Cette piste originale mériterait d'être recreusée.

Al Yasmina 2 : 2 (2021)L'Art de l'illustration botanique : indice de pertinence taxonomique - 12/12

Assemblage de photographies pour décrire Scorzonera undulata Vahl

20180407 BoudnibNouveauxJardins gps : 31.9953,-3.6703 altitude : 1016m.
La plante en pied
Si on devait choisir une seule photo, on prendrait cette photo QT4.
20170329 AinChouater gps : 31.8360,-3.3159 altitude : 894m.
La plante dans son milieu
20170318 P6110 gps : 32.3735,-3.1913 altitude : 1066m.
La rosette de feuilles
Noter qu'au fur et à mesure de la croissance la forme des feuilles varie de très étroites en V à plus larges et ondulées.
20180322 BoudnibNouveauxJardins gps : 31.9673,-3.6449 altitude : 986m.
Le système racinaire
C'est une plante vivace. La racine est trasformée en une souche tubérisée avec formation d'un nouveau tubercule terminal chaque année. Les radicelles actives sont étonnement petites.
20180322 BoudnibNouveauxJardins gps : 31.9673,-3.6449 altitude : 986m.
Les bractées du capitule
20180322 BoudnibNouveauxJardins gps : 31.9673,-3.6449 altitude : 986m.
Le capitule
On distingue bien les tubes staminaux violet sombre à l'intérieur desquels coulisse puis émerge le style bifide jaune-vif.
20210417 Boudnib-nouveaux-jardins gps : 31.9685,-3.6629 altitude : 984m.
La plante fructifiée
20210417 Boudnib-nouveaux-jardins gps : 31.9685,-3.6629 altitude : 984m.
Les graines

Cette plante est facile à identifier ; elle est peu variable, compacte. Il faut cependant au moins 8 photos pour en donner une description complète. Et il reste encore quelquechose à dire que la photo ne peut pas montrer : dans le Tafilalet cette espèce est représentée par la subsp. deliciosa qui répand une délicate odeur de chocolat !

De nombreux autres exemples d'assemblages photographiques peuvent être vus sur notre site https://atlas-sahara.org .